Le Fondateur

osensei
O’Sensei Morihei Ueshiba

Maître MORIHEI UESHIBA, né en 1883 et décédé en 1969, fut le créateur de l’Aïkido, un art martial traditionnel issue de l’aiki-jutsu dont les techniques les plus anciennes remontent à près de sept cents ans.

 

L’aiki-jutsu daterait, selon certains, de l’époque KAMAKURA (1166-1333), l’une des plus brillantes de l’histoire du JAPON. il aurait été fondé par MINAMOTO YOSHIMITSU et transmis, de génération en génération, à la famille MINAMOTO, fort célèbre au JAPON, puis à la famille TAKEDA.

Au terme de sept générations l’héritier légitime fut Maître MORIHEI UESHIBA qui assimila ces techniques ancestrales pour en arriver à ce que l’on nommera actuellement : Aïkido.

Le fondateur définissait son Art comme la ueshiba_AikiKenmanifestation du TAKEMUSU. Aujourd’hui, l’Aikido Takemusu définit la pratique la plus fidèle à l’origine authentique de cet art.

Maître MORIHEI UESHIBA étudia de nombreux arts martiaux comme le KENDO (escrime japonaise), le JU JUTSU (ancêtre de JUDO) et le SO-JUTSU (la lance). Il approfondi dès 1915 l’étude des techniques de l’école Daito sous la direction de maitre SOKAKU TAKEDA. Ces techniques comportaient de nombreux mouvements d’aiki jujitsu.

Après cela, maître UESHIBA créa sa propre école et y enseigna l’Aïkido. Cet art resta longtemps secret, son étude n’étant autorisée que pour une élite militaire ainsi qu’à de rares privilégiés.

saito2
Morihiro Saito

En 1941, il quitta définitivement Tokyo et s’installa, avec sa famille, à IWAMA où pendant les 29 dernières années de sa vie le Fondateur de l’Aïkido développa et approfondit son Art parmi quelques paysans, bien loin du « Centre Mondial Aikikai So Hombu » deTokyo.

Pendant la période capitale d’après guerre, le Fondateur accéda progressivement à la plénitude de son Art, développant des pans entiers de l’Aikido, dont le travail des armes BUKIWAZA selon le principe AIKI qui n’était qu’embryonnaire avant la guerre.

TAKEMUSU est une manifestation de cette volonté et le seul Uchi Deshi qui vécut cette période fut Maître MORIHIRO SAITO, né le 31 mars 1928 et décédé le 13 mai 2002.

Publicités